lykemi :)

L'humanitaire avec plaisir !

C’est quoi ?

lykemi est une association pas comme les autres pour plusieurs raisons.

La première c’est que c’est une association humanitaire qui ne veut pas changer le monde, et encore mois le sauver, mais plus modestement agir pour qu’il soit moins mortel, moins injuste et un peu plus facile qu’il ne l’est, surtout pour ceux qui sont les plus vulnérables.

Et en proposant à ses membres de changer les choses, à petite échelle, c’est finalement les membres eux-mêmes, adhérents, donateurs et bénévoles, qui se retrouvent changés, car ils retrouvent le plaisir de l’engagement et du don.

L’autre raison majeure pour dire que lykemi est différente, c’est que c’est une association où tout le monde est bienvenu : l’adhésion y est obligatoire mais elle est de seulement 10 euros, et elle est ouverte aux mineurs.

De plus, chez lykemi, tout le monde à droit à la parole mais surtout à l’action : chaque membre peut proposer un projet qui lui tient à coeur et, s’il est validé par lykemi, peut le mettre en oeuvre au travers de l’association et avec l’aide de tous ses membres.

 Enfin, dernière raison pour vous convaincre que lykemi est une association pas comme les autres : la transparence des frais de fonctionnement et de l’utilisation des dons. Les dépenses liées à lykemi sont couvertes grâce aux adhésions et à des dons spécifiques – le détail de nos dépenses est disponible ici et la liste de nos besoins sont , afin que l’argent des dons soient dédiés à 99% aux projets et aux bénéficiaires.

lykemi est une jeune association créée début 2013, mais son origine est ancienne, et ses animateurs ne sont pas nés de la dernière pluie ! lykemi est également une affaire de familles, et d’amis, de part ses conditions de naissance autant que parce qu’elle fournit une plateforme pour s’engager et développer des projets entre proches, collègues, amis, famille, tribus…

Géraldine et Frédéric se connaissent depuis 20 ans, ils étaient au lycée ensemble et ils sont désormais mariés. Leur histoire est éternelle puisque c’est celle d’un grand amour de jeunesse qui s’est fortifié au gré des années, des expériences et des événements. Chacun à leur manière quand ils étaient séparés, et désormais ensemble avec 5 enfants à eux 2, ils ont centré leurs vies sur le plaisir du partage et de l’engagement avec les autres, ici mais aussi là bas.

fred-burkina-gorom-sahel Lui est un spécialiste du digital, de la communication et de la collecte de fonds des associations. En créant Trilogicom en 2003 et en co-fondant en 2008 l’Agence LIMITE, Frédéric accompagne depuis plus de 15 ans des ONG dans leurs stratégies et leurs actions, parmi elles : la Fondation Abbé Pierre, l’Institut Curie, Médecins du Monde, la Fédération Française de Cardiologie, Greenpeace, Médecins Sans Frontières, la Chaîne de l’espoir, Human Rights Watch, le Rire Médecin… Passionné par Internet et admirateur du travail de Beth Kanter, il tente de pousser les associations et ONG françaises à multiplier leurs initiatives et leurs investissements dans le domaine du digital. Frédéric est depuis plusieurs années donateur auprès d’une dizaine d’associations françaises.

 Elle est médecin généraliste, homéopathe et gériatre. Son expérience est diversifiée puisqu’elle a exercé en cabinet libéral, dans un EPHAD privé et qu’elle est maintenant praticienne hospilalière en CHR, en gériatrie, discipline qu’elle affectionne particulièrement, avec la pédiatrie, parce qu’elle a fait sa révolution interne dans la prise en compte de la personne âgée au travers de l’Humanitude et souvent contre les pratiques médicamenteuses. Géraldine est une habituée des missions humanitaires qu’elle multiplie depuis 10 ans, principalement en Afrique au Burkina Faso avec la Calebasse de Ouahigouya et au Sénégal via L’Ombre du baobab, et elle est également bénévole au SAMU Social à la Croix-Rouge de Carcassonne.

C’est en 2011 que Géraldine et Frédéric, dont ce sera la première mission humanitaire de terrain, partent ensemble au Burkina Faso avec l’association La Calebasse de Ouahigouya. Géraldine, comme elle le fait depuis des années, tient une consultation dans un dispensaire de brousse à Temnaoré, et Frédéric quant à lui fait le tour du pays et des installations soutenues par l’association : orphelinats, centres de-renutrition, dispensaires, centres médicaux, collèges et écoles…

C’est à ce moment qu’ils décident que ce type d’action devront être une priorité dans leurs vies. L’année d’après, ils re-partent au Burkina Faso, Frédéric s’est fracturé le pied et est donc immobilisé mais mettra à profit ce voyage pour poser les bases de lykemi qu’ils lancent 2 mois après leur retour en France avec la volonté de créer et de développer une association pas comme les autres.

Vous pouvez consulter les statuts de lykemi (PDF)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *